samedi 16 avril 2011

JOYEUSES PÂQUES!


L'Origine de Pâques

Pâques est une fête mobile qui se fête entre le 22 mars et le 25 avril. C'est une fête religieuse qui commémore la résurrection de Jésus pour la religion chrétienne.


En 2011, Pâques se fête le 24 avril, pendant les vacances de Pâques.








Pâques : la fête du printemps et du renouveau

Si la fête de Pâques a un sens religieux pour les religions chrétienne et juive, Pâques est aussi une fête païenne qui célèbre le printemps et le renouveau.




... Il y a très longtemps, probablement à la préhistoire, une fête avait lieu au moment de la pleine lune du printemps. Tous les peuples fêtaient, après les longues journées d’hiver, le retour du beau temps. 

Poème sur le printemps

Le printemps.



La chaleur revient,
Les couples vont main dans la main,
 Et l'air se fait caressant.
Pas de doute, c'est le printemps.
J'entends a nouveau les oiseaux chanter,
J'ai le coeur plus léger,
Je me promène en souriant.
Pas de doute, c'est le printemps.
Le soleil brille de mille feux,
Et rend tout le monde heureux,
On en oublie les soucis.
Pas de doute le printemps est ici.


 Depuis près de 3000 ans, ce moment de l’année est devenue la fête de la Pâque.



Pâque, selon la tradition juive


La vraie Pâque (sans "s") est une fête juive célébrée le 14ème jour du premier mois du calendrier juif. Les ancêtres du peuple juif étaient esclaves des pharaons d’Égypte. Sous l’influence de Moïse, ils s’organisèrent et s’enfuirent. 

Cette libération, appelée l’Exode, est depuis lors célébrée par les Juifs chaque printemps. Les Juifs ne disent pas pâques mais "Pessah".

Pâques, selon la religion chrétienne

La fête chrétienne de Pâques est destinée à rappeler le souvenir de la résurrection de Jésus-Christ.

La résurrection de Jésus survint le 16 Nissan, en même temps que Pessah, la Pâque juive. Voilà tout simplement pourquoi le jour de la résurrection du Christ est appelé Pâques.



La tradition des oeufs de Pâques

L’oeuf de Pâques est le symbole de l’éclosion d’une vie nouvelle et de la fertilité.

 Donner des oeufs en cadeau à Pâques ou pour célébrer l’arrivée du printemps, est une tradition installée depuis des centaines d’années.


En France et dans la plupart des pays européens, les cloches des églises, véritables symboles de Pâques ne sonnent pas du Vendredi Saint au Dimanche de Pâques, car l’histoire raconte qu’elles se rendent à Rome où elles se chargent d’oeufs.


 À leur retour, elles survolent les jardins et lancent tous ces oeufs… pour le plus grand plaisir des enfants !




Il y a environ 5000 ans, les Perses offraient déjà des oeufs de poules comme cadeaux porte-bonheur pour fêter le printemps ! C'est réellement à partir du XIIIe siècle que les premiers oeufs peints firent leur apparition en Europe. Ils s'échangeaient à l'occasion de la fin du Carême, symbolisant ainsi la fin des privations de l'hiver.





Aujourd'hui, les oeufs de Pâques sont en chocolat. Cette tradition est relativement récente. Les moulages en chocolat ont fait leur apparition durant la première moitié du XIXe siècle.

On peint et on décore les oeufs de Pâques aux quatre coins de la planète. La décoration des oeufs est, dans certains pays, considérée comme un art. Certaines personnes croient que les oeufs de Pâques ont des pouvoirs magiques.


 Enterrer les oeufs de Pâques peints à la main au pied d’une vigne la ferait pousser plus rapidement. D’autres pensent que si l’oeuf reste enterré pendant cent ans, le jaune deviendra un diamant ! Incroyable, non?

lapin en chocolat

Cette tradition du lapin en chocolat vient d’une vieille tradition populaire  qui dit qu’à Pâques, c’ést au tour des lapins de couver les oeufs ! Drôle d’idée non ? En tout cas l’association lapin, Pâques et chocolat découle de cette très ancienne croyance populaire.


mercredi 6 avril 2011

Création poétique: le calligramme!




Poème de Max Jacob



Qu'est-ce que c'est un Calligramme?


Calligramme a été créé en 1918 par le poète Guillaume Apollinaire. Ce néologisme est le croisement des termes idéogramme et calligraphie. 

Le premier désigne les symboles graphiques qui représentent des unités de sens par exemple dans la langue chinoise. Le second est le nom de l’art de l’écriture joliment tracée.


Le calligramme est donc un texte écrit dont les lignes sont disposées en forme de dessin.


 Cette disposition graphique est généralement en rapport avec le thème du poème - d'où son côté "idéogramme" ! C’est Apollinaire qui a créé le terme (il songeait tout d’abord àidéogramme lyrique), mais la tradition du "poème dessiné" est beaucoup plus ancienne. Elle remonte à Théocrite et aux poètes alexandrins.


Voici un exemple de calligramme de Guillaume Apollinaire datant de 1918 :





Reconnais-toi
Cette adorable personne c'est toi
Sous le grand chapeau canotier
Oeil
Nez
La bouche
Voici l'ovale de ta figure
Ton cou exquis
Voici enfin l'imparfaite image de ton buste adoré
                                       vu comme à travers un nuage
Un peu plus bas c'est ton coeur qui bat
C'est bien compris chers élèves? Donc...
... Maintenant c'est à vous de créer de beaux calligrammes pour la fête de Sant Jordi!!






mardi 5 avril 2011

Le verbe "lire" ne supporte pas l'impératif...


« On ne force pas une curiosité, on l'éveille. »







 
Qui c'est? ...


                                              Daniel Pennac?
                                                                     .






lundi 4 avril 2011

L'impératif




Formation

• Formation régulière: Bases de l'impératif = bases du présent. On conjugue l'impératif comme le présent mais le sujet n'est pas exprimé.


Présent                                 Impératif
MANGER
Tu manges                             Mange            Ne mange pas
Nous mangeons                   Mangeons     Ne mangeons pas
Vous mangez                        Mangez          Ne mangez pas


ATTENDRE
Tu attends                              Attends          N'attends pas
Nous attendons                    Attendons     N'attendons pas
Vous attendez                       Attendez        N'attendez pas


SE LEVER
Tu te lèves                              Lève-toi          Ne te lève pas
Nous nous levons                Levons-nous  Ne nous levons pas
Vous vous levez                   Levez-vous     Ne vous levez pas


- A l'impératif des verbes pronominaux, on emploie un pronom après le verbe: Dépêchons-nous!

- A la forme négative, le pronom précède le verbe: Ne vous dépêchez pas! 




Et encore quelques exercices....ICI

Rechercher dans ce blog